Pourquoi rêve-t-on ?

9Déc - by Damien - 0 - In Santé

Les rêves ont toujours fasciné l’Homme depuis la nuit des temps. Ce phénomène est unique à chacun de nous. Et pourtant, c’est quelque chose que nous partageons tous à la fois. Dans cet article, nous allons tenter de découvrir pourquoi nous rêvons.

Quand les rêves se produisent-ils ?

L’achat lit est considéré comme l’étape la plus importante pour avoir un sommeil réparateur. Il faut savoir que la récupération se déroule durant le sommeil paradoxal. C’est la phase pendant laquelle les rêves sont très fréquents. À ce propos, vous devez comprendre que les rêves se produisent durant une phase bien particulière du sommeil.

Le sommeil peut être divisé en deux grandes phases : le sommeil profond et le sommeil paradoxal. Ces deux phrases représentent un cycle de sommeil. Chez les adultes, une nuit normale compte entre 3 et 6 cycles par nuit. En moyenne, chaque cycle dure environ 1h30.

Le sommeil profond et le sommeil paradoxal

Le sommeil profond est la première phase apparaissant après l’endormissement. D’ailleurs, c’est au cours de cette phase que le corps et le cerveau récupèrent le plus. En ce qui concerne le sommeil paradoxal, il apparaît à la fin d’un cycle de sommeil. En général, c’est au cours de cette phase que nous commençons à rêver.

Les phases de sommeil paradoxal occupent près de 20 à 25 % de la nuit. Elles sont souvent plus longues dans les derniers cycles de sommeil. En sachant que nous passons environ 1/3 de notre vie à dormir, nous passons alors en moyenne 6 ans de notre existence à rêver. Compte tenu du temps que nous passons à dormir et à rêver, il est du coup essentiel de bien choisir au moment de l’achat lit. Taille, hauteur, matériau, forme, tête de lit, etc. Rien ne doit être laissé au hasard. N’hésitez pas à consulter des sites spécialisés dans le sommeil. Sinon, rendez-vous sur des comparateurs de matelas pour vous guider dans votre choix.

Quelques pistes sur la compréhension des rêves

Le secret des rêves a depuis toujours été bien gardé. L’Homme a depuis toujours essayé d’en percer les mystères pour les comprendre. Les théories sur le sujet sont aussi diverses que controversées. C’est par exemple le cas de Freud dans son ouvrage « L’interprétation des rêves » publié fin 1899. Il s’agit d’une sorte d’auto-analyse dans lequel il parle de ses propres rêves qui sont hantés par la disparition de son père Jacob. Dans ce livre, Freud évoque le fait que « Le rêve est l’accomplissement (déguisé) d’un désir (réprimé, refoulé) ». Il considère ainsi les rêves comme l’expression des désirs refoulés de l’inconscient.

Par contre, d’après C.G Jung, psychiatre et fondateur de la psychologie analytique, il en est autrement. Selon lui, « la fonction générale des rêves est d’essayer de rétablir notre équilibre psychologique à l’aide d’un matériel onirique qui, d’une façon subtile, reconstitue l’équilibre total de notre psychisme tout entier ». Pour Jung, les rêves sont par conséquent une fonction régissant le système psychique pour l’orienter et le corriger. Ce sont des phénomènes utiles et naturels enrichissant la conscience humaine.

Les rêves ont-ils une utilité ?

Il existe une ribambelle de théories sur la fonction des rêves. En voici quelques-unes qui pourraient certainement vous éclairer à ce sujet :

  • Michel Jouvet, inventeur du concept du sommeil paradoxal, pense que les songes servent à préserver la personnalité de l’individu
  • La scientifique Rosalind D. Cartwright affirme que les rêves occupent un rôle essentiel dans l’équilibre émotionnel de la personne. Les songes réguleraient la santé physique et l’humeur pour assurer la stabilité psychique de chacun.
  • Stephen LaBerge, psychophysiologiste américain, évoque dans sa thèse que les rêves permettent d’affronter nos peurs ou de résoudre des problèmes.

Par ailleurs, de nombreux travaux ont permis de mettre en évidence que pendant nos rêves, l’hippocampe entre dans une phrase de grande activité. Il faut savoir que cette petite zone du cerveau occupe un rôle essentiel dans la mémorisation. Il a été prouvé scientifiquement que durant le sommeil, notre cerveau effectue un processus de nettoyage. Au cours de ce mécanisme, il trie, range et oublie certaines informations. En faisant de la place, il évite à nos réseaux de neurones une surcharge, d’où l’importance de dormir correctement. Pour vous garantir une nuit saine et confortable, l’achat d’un matelas de qualité est de rigueur. Faites confiance aux avis des experts du sommeil afin de trouver le modèle de matelas qui vous correspond.