Quelles sont les formes de médicament proposées sur le marché ?

23Sep - by Damien - 0 - In Santé

Les formes pharmaceutiques des médicaments sont nombreuses. On retrouve par exemple le collyre qui s’applique dans l’oeil sous forme de gouttes, notamment pour soigner la conjonctivite, le comprimé qui est fait pour être avalé, les préparations particulièrement pour la perfusion, le gel anesthésique à étaler sur la peau… La forme pharmaceutique ou encore la forme galénique a surtout été mise en place afin de permettre à la substance active du médicament d’atteindre plus rapidement la zone ciblée. Il s’agit notamment d’un élément important à tenir en compte pour une meilleure efficacité du médicament et pour éviter les risques. Mais quelles sont les formes de médicament les plus proposées sur le marché ?

Les formes orales

C’est souvent le médecin qui choisit la forme pharmaceutique adaptée. Elle dépend généralement des patients, selon qu’ils soient adultes ou enfants. Elle est aussi choisie en fonction de la durée de l’action selon qu’elle soit retardée ou instantanée. Bien qu’il existe plusieurs formes pharmaceutiques, les formes orales administrées par la bouche sont les plus utilisées. Elles sont les plus présentes dans les pharmacies comme la parapharmacie à Maurs. Les formes pharmaceutiques destinées à la voie orale sont nombreuses. L’on peut citer :

. Le comprimé

Issu de la compression d’une poudre, le comprimé reste la forme orale la plus courante. Il est souvent entouré d’un enrobage ou d’une pellicule. Parfois, il comporte même une barre de sécabilité afin de pouvoir le diviser en deux pour faciliter sa prise. Pour prendre le comprimé, il faut l’avaler avec un peu d’eau. Cependant, il y a quand même le comprimé effervescent ou dispersible qui doit être dissous dans un demi-verre d’eau. Le comprimé à sucer, quant à lui, peut être prescrit afin de soigner une affection de la gorge ou de la bouche. Pour un effet plus rapide, il est possible de prendre un comprimé sublingual. Il est placé sous la langue et se dissout rapidement. La substance active, cette fois-ci, arrive directement dans le sang.

. La gélule

Elle est également une forme pharmaceutique très utilisée. Elle est facile à connaître grâce à ses deux enveloppes de gélatine emboîtées contenant une poudre ou des microgranules. Souvent, elle est prise avec de l’eau. Les gélules contenant des microgranules sont surtout à privilégier pour sa capacité à libérer d’une manière prolongée la substance, ce qui réduit spécialement le nombre de comprimés à prendre au quotidien. 

. Les formes liquides

Si les comprimés et les gélules ne sont pas les plus adaptés aux enfants de moins de 6 ans, les formes liquides sont souvent accessibles et conviennent mieux aux plus petits. En plus d’être faciles à avaler, les formes liquides permettent d’adapter les doses selon le poids du patient. Il est même possible d’ajouter des arômes afin de faciliter leur administration.

On retrouve notamment le sirop qui est administré pur. Il contient souvent une forte teneur en sucre. Cependant, il existe certains sirops sans sucre destinés aux diabétiques. En plus du sirop, il y a également la solution buvable et la suspension buvable. La première peut être consommée pure ou diluée dans un peu d’eau. Elle est prise à l’aide d’une cuillère doseuse ou d’une mesurette fournie. Quant à la seconde, qui est non soluble dans l’eau, elle doit être administrée directement après l’avoir agité.

Les formes injectables

Les formes injectables sont surtout une substitution des substances actives qui ne peuvent pas être absorbées par l’intestin. C’est notamment le cas du vaccin, de la biothérapie, de l’insuline, de l’héparine… C’est également la solution la plus adaptée pour un effet rapide. En fonction des produits, on retrouve les injections intramusculaires qui sont souvent effectuées au niveau de l’épaule ou dans le muscle de la fesse. Les injections sous-cutanées sont destinées à être réalisées sous la peau. Comme son nom l’indique, l’intraveineuse doit être réalisée dans une veine.

Là encore, on trouve trois catégories de formes pharmaceutiques telles que la solution en ampoule ou en seringue, la poudre en flacon à dissoudre, mais aussi la solution pour perfusion lente dans une veine.

En dehors de ces formes pharmaceutiques, les médicaments peuvent également prendre des formes dermiques comme les crèmes, pommades ou gels. Les formes pour les oreilles, les yeux et le nez sont également accessibles dont les collyres pour les yeux, les solutions nasales pour le nez et les solutions auriculaires pour les affections de l’oreille.

<<< Plusieurs articles intéressant sont à découvrir sur ce blog.>>>